vendredi 2 mai 2014

Ethnographie des pentecôtismes africains en France. Le temps des prophètes

J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer ici ou là sur ce blog les travaux incontournables de Damien Mottier sur les églises évangéliques, pentecôtistes et charismatiques, issues des migrations africaines en France, et notamment sa remarquable thèse en anthropologie soutenue en 2011 (voir ici par exemple). L'ouvrage issu de cette thèse - destiné sans aucun doute à devenir une référence dans ce champ d'études - vient tout juste de paraître aux éditions Academia/L'Harmattan sous le titre : Une ethnographie des pentecôtismes africains en France. Le temps des prophètes. En voici la présentation proposée par l'éditeur sur son site internet (http://www.editions-academia.be/index2.php?addr=fr2/fiche_2.php?id=20141. A signaler qu'un sommaire du livre en format pdf est téléchargeable sur le site en question) :
L’essor des pentecôtismes ne cesse d’intriguer. En France, la plupart de ces Églises sont des Églises dites « africaines », c’est-à-dire fondées et majoritairement fréquentées par des migrants africains. On en recense plusieurs centaines en région parisienne. Les migrants viennent bien entendu y « chercher Dieu ». Mais aussi tout autre chose : des permis de séjour, un logement, un mari. Bref, une vie meilleure. La manière dont leur espérance sociale a été prise en charge par des prédicateurs qui, au tournant du siècle, se sont réclamés d’une légitimité de « prophète » interpelle. C’est donc au suivi de la trajectoire de ces prophètes, à l’horizon d’attente qu’ils ont suscité en structurant leur charisme visionnaire autour d’un imaginaire de « l’évangélisation de la France » qui a permis aux migrants d’inverser symboliquement les schémas de domination hérités de la période coloniale, mais aussi à leurs méthodes, à leurs succès, à leurs échecs, que cet ouvrage est consacré.

Présentation du / des auteur(s) :

Damien Mottier a soutenu en 2011 une thèse d’anthropologie sociale à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il a écrit plusieurs articles ou chapitre d’ouvrages en lien avec sa recherche sur les Églises pentecôtistes africaines en France et réalisé un film documentaire, "Prophète(s)", qui a été primé au Festival International Jean Rouch en 2009. Après une année de post-doctorat au musée du quai Branly, il est actuellement chargé de recherches du Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS) au Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains de l’Université libre de Bruxelles.
 

***

Comme l'indique la présentation ci-dessus, Damien Mottier est par ailleurs cinéaste et le documentaire, Prophète(s), qu'il a réalisé est vraiment à voir, en complément de l'ouvrage tout juste paru.


Pour finir, on trouvera, sur le site du projet de recherches Relitrans / Transnationalisation religieuse des Suds de l'IRD (Institut de recherche pour le développement) une série de clichés photographiques pris par Damien Mottier dans le cadre de ses travaux sur les Eglises issues des migrations africaines en France :


http://www.ird.fr/relitrans/?Photos-de-Damien-Mottier